8 Excellentes Raisons d'Ouvrir Un Coffee Shop

  Le Peloton (Paris)

Le Peloton (Paris)

 

Plusieurs amis ou amis d’amis viennent vers moi dans l’idée d’ouvrir, peut-être, pourquoi pas, un coffee shop. Quand je leur dis qu’ils ne doivent pas espérer en tirer de larges profits et qu’ils peuvent s’attendre à y consacrer de nombreuses et longues heures, ils me demandent l’intérêt de s’investir dans un tel projet.

Si ouvrir un coffee shop n’est pas (pour l’instant) la plus rentable des envies, on peut toutefois en gagner sa vie convenablement et y trouver de nombreuses sources de satisfaction au quotidien.

 

Pour ouvrir la meilleure version de votre coffee shop, contactez Baristas & Associés

 

Voici donc les huit raisons principales qui motivent ceux qui souhaitent ouvrir un coffee shop aujourd’hui en France :

 

 

1. Travailler avec des produits qui vous passionnent tous les jours

Beaucoup de personnes qui travaillent dans le coffee shop sont passionnés soit par le café soit par la cuisine/pâtisserie. Rien de plus agréable qu’un coffee shop pour travailler avec le produit qu’on aime : cette structure est le lieu parfait pour perfectionner vos compétences de préparations tout en échangeant avec des clients friands de ce que vous servez.

Pour en savoir plus sur le café de spécialité, cliquez ici

 

2. Partager vos passions, vos connaissances ou votre bonne humeur avec vos employés et vos clients

Les personnes qui viennent dans votre lieu savent généralement où elles mettent les pieds et connaissent les codes du coffee shop. Du coup, votre public est déjà appréciateur de votre offre et vous n’avez plus qu’à partager avec lui les goûts que vous avez en commun autour du café, des bons plats rapides, des desserts et des goûters. Le tout servi à votre sauce et avec votre bonne humeur. Pour les personnes qui sont là par hasard, tant mieux, elles ont la chance de pouvoir être converties au bon café servi dans une ambiance agréable !

Pour en savoir plus sur ce qu’est un bon café, cliquez ici

 

3. Travailler dans son salon... enfin son deuxième salon.

Votre coffee shop est à votre image, fait pour accueillir vos clients et amis pour qu’ils passent un moment agréable en votre compagnie. Il est donc probable que votre coffee shop devienne votre deuxième salon, où vous vous sentirez aussi bien que chez vous mais avec une capacité d’accueil plus grande !

 

4. Redonner ou agrandir le sourire de ses clients avec un café et une part de gâteau

La journée de tout un chacun est remplie de bons et moins bons épisodes. Grâce à votre service, vos boissons toujours excellentes et votre menu réconfortant, votre coffee shop a vite fait de devenir un refuge serein et agréable pour tous ceux qui en ont besoin. Qui n’a jamais été réconforté par une boisson chaude ?

 

5. Devenir une pierre angulaire de la vie locale

Comme dit et répété plus haut, le coffee shop est un lieu d’accueil et d’échange. Par conséquent, les locaux en font vite leur point de rendez-vous. Votre espace devient alors le lieu favori de vos voisins pour échanger les dernières nouvelles et se détendre autour d’une boisson chaude et d’un plaisir sucré.

 

6. Accueillir tout un tas de gens différents qui viennent des quatre coins du monde : la clientèle d’un coffee shop peut être jusqu’à 80% étrangère.

Plus besoin de voyager quand vous ouvrez un coffee shop, le monde vient à vous ! La France est connue dans de nombreux pays pour faire du très mauvais café. Les étrangers regardent donc souvent en amont où aller pour boire un nectar caféiné. Votre service client fait le reste, il ne vous reste plus qu’à échanger avec vos clients venus d’ailleurs pour découvrir de nouvelles contrées et recueillir de nombreux conseils sur vos prochaines vacances. Et qui sait, vous trouverez même que certains sont prêts à vous héberger !

 

7. Participer à l’évolution et amélioration d’une industrie en y apportant sa pierre

Ouvrir son coffee shop permet d’ajouter son interprétation à la scène de l’industrie française et même internationale du coffee shop. Vous pouvez ainsi servir le meilleur du café d’après vos goûts, vos techniques et avec vos équipements favoris. Aussi, ouvrir un coffee shop permet d’investir dans les derniers équipements à la pointe de la technologie. De quoi s’amuser et attirer tous les passionnés !

Pour mieux comprendre les compétences et le rôle d’un barista, c’est là !

 

8. Gagner suffisamment sa vie pour manger bien et bon avec la famille et les copains (et partir en vacances 1 fois par an... si on a le temps)

Si vous n’avez pas besoin de suivre le rythme de vie d’un dirigeant Français et que les choses simples vous suffisent, alors le coffee shop est fait pour vous ! Ouvert pour vous, vos amis et vos clients, vous serez toujours bien entouré pour boire votre café. Vous aurez même suffisamment pour partir en vacances... si vous en trouvez le temps !

 

Le travail à investir dans un coffee shop n’est pas négligeable et on aurait tort de se lancer dans l’aventure sans prendre au sérieux cet aspect.

 

Pour ouvrir la meilleure version de votre coffee shop, contactez Baristas & Associés

 

Ce modèle est parfait pour ceux qui souhaitent travailler avec d’excellents produits dans une bonne ambiance et en contact avec leurs clients. De plus, l’exercice est loin d’être ennuyeux du fait de ses multiples stimulations, sociales, gustatives, managériales, comptables et intellectuelles (surtout quand il s’agit de maîtriser plusieurs aspects en même temps et en un temps record !). 


À PROPOS DE L'AUTEUR

 
albane-thery-barista-baristas-et-associes-fondatrice-formatrice-consultante-conseil-formation-coffee-shop-cafe-de-specialité.png

Albane THÉRY est barista, formatrice, consultante et fondatrice de Baristas et Associés. Elle découvre la culture du coffee shop à Sydney en 2011 puis suit une formation barista avec Talor Browne et Kevin Ayers chez Coutume Café (Paris 2012). En savoir plus sur Albane...

 

Albane THÉRY

Baristas et Associés, Paris, Île-de-France,

Albane THÉRY est barista, formatrice, consultante et fondatrice de Baristas et Associés. Elle découvre la culture du coffee shop à Sydney en 2011 puis suit une formation barista avec Talor Browne et Kevin Ayers chez Coutume Café (Paris).

Revenue à Sydney, elle y pratique le métier de Barista pendant deux ans dans des coffee shops de spécialité. Elle rentre à Paris en 2014, où elle est en charge de la marque Café Compagnon. puis fait l'ouverture de Café Oberkampf.