LES 3 CASES À COCHER AVANT D'OUVRIR LE COFFEE SHOP DE VOS RÊVES

  Honor Café à Paris

Honor Café à Paris

Ça y est, c'est décidé, vous changez de métier et allez ouvrir votre coffee shop. Vous avez besoin de concret, de vrais contacts et de changement d'air : vendre cafés et pâtisseries sera votre nouvelle passion ! Tant mieux, le public français a besoin de vous. L'offre en coffee shop est encore pauvre, même à Paris, et vous avez toutes les chances de vous faire une place au soleil.

 

Grâce à l'article précédant de Baristas & Associés, vous savez que le "coffee shop lifestyle" est fait pour vous. 

Maintenant que vous êtes prêt à investir beaucoup de temps et d'énergie dans votre nouveau bébé, vous pouvez :

 

  • Définir votre vision d'un coffee shop
  • Préciser votre offre
  • Cibler le marché approprié.

 

 

✓  DéfiniSSEZ votre vision d'un coffee shop

 

Savoir ce qu'est un "coffee shop" et en comprendre les enjeux est le point de départ de toute ouverture. Être au clair sur votre vision vous permettra ensuite de prendre des décisions cohérentes pour sa construction, son organisation et sa rentabilité.

 

  Honor Cafe à Paris

Honor Cafe à Paris

 

Voici plusieurs exemples de ce que peut être un coffee shop :

  • un lieu de rencontre rapide autour d'un café et d'un journal
  • un lieu de travail serein
  • un lieu pour s'évader grâce à une offre gourmande et un service client exceptionnel
  • un lieu dédié aux petits-déjeuner, brunch et goûters entre copains
  • un lieu où chaque tasse de café représente l'excellence
  • ... etc.

 

Voici un article pour mieux cerner les enjeux du café de spécialité

 

Une fois que vous avez clairement identifié le type de coffee shop que vous souhaitez ouvrir, il vous faut encore définir précisément votre offre. Vous pourrez ainsi la coordonner avec votre vision du coffee shop et la distinguer de la compétition.

 

 

✓  Précisez votre offre

 

Est-ce que vous préférez une ambiance studieuse, branchée et/ou cosy ? Vous voulez vous concentrer sur la qualité du café ? Servir un menu sain, végan et/ou gourmand ? Construire un décor de chalet de montagne ?

Répondre à toutes ces questions (et bien d'autres) dès le départ vous permet de cadrer la route que votre coffee shop et vos clients suivront.

 

Pourquoi il ne faut pas brader son offre café ?

 

Exemple 1 : Vous choisissez de vous concentrer sur votre offre de brunch. Vous pouvez donc décider d'ouvrir plus tard et fermer plus tôt avec vos ventes réalisées en milieu de journée. Vous pouvez aussi investir dans une machine à café basique donc moins chère, suffisante pour servir de bons cafés sans entrer dans le trop pointu. Et vous pouvez concentrer votre énergie sur trouver les ingrédients ultra frais et bios de votre menu.

 

 Tartine Gourmande chez Coutume Café

Tartine Gourmande chez Coutume Café

 

Exemple 2 : Vous voulez miser sur une ambiance énergique et musicale. Vous pouvez donc vous concentrer sur une playlist travaillée et un décor fun et dynamique dans des couleurs chaudes. Pourquoi ne pas limiter les tables et multiplier les poufs ou autres fauteuils accueillants et confortables ? 

 

L'idée n'est pas non plus de trop segmenter votre offre et d'exclure une partie de votre public potentiel. Libre à vous d'en combiner deux ou trois types différents pour toucher un public plus large. Assurez-vous cependant que ces offres soient complémentaires pour que vos clients comprennent où ils mettent les pieds.

 

Exemple 1 : Vous voulez créer un coffee shop dans votre espace de vente de vêtements. Si votre offre coffee shop parle plus aux hommes d'affaires en réunion alors que vos vêtements sont destinés aux ados branchés, vous risquez de perdre vos clients sur les deux fronts qui ne sauront plus à qui vous vous adressez.

 

Exemple 2 : Vous souhaitez créer une ambiance détente pour ceux qui souhaitent faire une pause au milieu de leur journée. Vous voulez aussi que les freelanceurs se sentent à l'aise pour travailler. Assurez-vous d'avoir suffisamment de tables pour accueillir tout le monde ou les travailleurs deviendront votre seule clientèle. Si l'ambiance devient trop bruyante, les travailleurs seront ceux qui vous fuiront...

 

Pour connaître les 8 excellentes raisons d'ouvrir un coffee shop, cliquez sur ce lien

 

Établir votre offre vous permet donc de choisir entre autres votre matériel, décor et menu avec plus de cohérence, sans vous éparpiller ni gâcher d'énergie. Vos clients pourront s'identifier plus rapidement à votre espace.  Et vous pouvez du coup cibler votre marché avec plus de précision et choisir un local approprié :

 

 

✓  CIBLEZ VOTRE MARCHÉ

 

 

A chaque marché correspond un type d'offre. Ça tombe bien, vous savez déjà ce que votre coffee shop a à offrir ! Vous pouvez donc identifier le marché qui lui correspond pour communiquer efficacement et vous installer dans un quartier approprié.

 

Exemple 1 : Votre coffee shop à l'ambiance "co-working" sera un match parfait pour le 11e arrondissement de Paris où se trouvent de nombreux freelancers. 

 

  Café Filtre du Burundi par Coutume Café

Café Filtre du Burundi par Coutume Café

Exemple 2 : Vous misez tout sur la qualité de votre café et vos baristas avant-gardistes sont prêts à tout expérimenter au nom du dieu caféiné. Soyez sûr de mettre en avant les torréfacteurs avec lesquels vous travaillez, vos expériences, vos boissons et vos baristas sur les réseaux sociaux pour attirer tous les passionnés. 

 

Tout sur le bon café dans cet article

 

N'oubliez pas que les touristes et expatriés sont friands de bons cafés et prêts à traverser la ville pour visiter les nouveaux coffee shops. Donc où que vous soyez, si votre ville est touristique ou avec une forte population étrangère, une base clientèle est assurée. Dédiez une partie de votre temps à une communication efficace en anglais et le tour est joué.

 

 

✓  ✓  ✓  ✓  ✓  ✓  

 

 

Maintenant que vous savez exactement ce que votre coffee shop aura à offrir et à quels types de clients il s'adressera, vous n'avez plus qu'à définir les caractéristiques de votre local idéal.

 

  • Vous voulez que les clients puissent traîner pendant des heures ? Évitez les petites surfaces.
  • Vous voulez une offre culinaires conséquentes ? Cherchez un endroit avec ventilation et prévoyez un plus gros budget. 

 

Vous avez déjà trouvé votre local avant même d'avoir défini votre vision ? Vous pouvez suivre toutes ces étapes à l'envers : 

 

  • déterminez les contraintes et atouts de votre local
  • définissez le type de marché de votre quartier
  • adaptez une offre en conséquence
  • assurez-vous que le tout est cohérent avec votre vision du "coffee shop".

 

 

Cocher toutes les cases citées ici vous permet donc de partir sur les bonnes bases. Pas de temps perdu à errer entre plusieurs concepts flous. Vous allez à l'essentiel et trouvez votre marché.

 

Pour bénéficier d'une expertise sur-mesure

 

À PROPOS DE L'AUTEUR

 
albane-thery-barista-baristas-et-associes-fondatrice-formatrice-consultante-conseil-formation-coffee-shop-cafe-de-specialité.png

Albane THÉRY est barista, formatrice, consultante et fondatrice de Baristas et Associés. Elle découvre la culture du coffee shop à Sydney en 2011 puis suit une formation barista avec Talor Browne et Kevin Ayers chez Coutume Café (Paris 2012). En savoir plus sur Albane...

 

Albane THÉRY

Baristas et Associés, Paris, Île-de-France,

Albane THÉRY est barista, formatrice, consultante et fondatrice de Baristas et Associés. Elle découvre la culture du coffee shop à Sydney en 2011 puis suit une formation barista avec Talor Browne et Kevin Ayers chez Coutume Café (Paris).

Revenue à Sydney, elle y pratique le métier de Barista pendant deux ans dans des coffee shops de spécialité. Elle rentre à Paris en 2014, où elle est en charge de la marque Café Compagnon. puis fait l'ouverture de Café Oberkampf.