KB Coffee Roasters

 
 

KB est l’un des premiers coffee shops parisien, ouvert en 2010 par Nicolas Piégay après son retour d’Australie.

KB apparaît sans prétention mais utilise des grains de qualité, torréfiés avec talent par ses équipes. Le café filtre y est souvent très bon et encore meilleur quand préparé à la main. J’évite personnellement leurs espressos, souvent trop acides pour moi.

L’équipe est très sympa quand vous apprenez à en connaître les membres. Avant ça, attendez-vous à un service express sans attention particulière. Attention d’ailleurs : si vous voulez boire un filtre préparé en méthode manuelle, il faut bien choisir son moment car l’équipe refuse parfois de le faire si elle se sent débordée.

Côté cuisine, le menu est basique avec sandwichs et salades, parfait pour un snack ou repas sur le pouce pour accompagner son café et profiter de la terrasse. Ils servent également des pâtisseries faites maison.

Le lieu lui-même a une salle plus fonctionnelle que comfortable. Pour se détendre, mieux vaut profiter de la terrasse et de sa vue. Travailleurs nomades, sachez que KB accueille les ordinateurs sans sourciller !

  • Points forts : le café filtre et les méthodes manuelles proposées, la terrasse avec vue sur le Sacré Coeur, les horaires très larges, la qualité des grains torréfiés et disponibles à la vente

  • Points faibles : l’espresso, le service indifférent et le café filtre manuel indisponible selon l’affluence (ou l’humeur)

Et vous, vous êtes allé chez KB ? Quelle a été votre expérience ? Dites-nous si vous êtes novice, amateur éclairé ou professionnel du café de spécialité et n’hésitez pas à partager votre ressenti dans les commentaires ! 😊

Albane THÉRY

Albane THÉRY est barista, formatrice, consultante et fondatrice de Baristas et Associés. Elle découvre la culture du coffee shop à Sydney en 2011 puis suit une formation barista avec Talor Browne et Kevin Ayers chez Coutume Café (Paris).

Revenue à Sydney, elle y pratique le métier de Barista pendant deux ans dans des coffee shops de spécialité. Elle rentre à Paris en 2014, où elle est en charge de la marque Café Compagnon. puis fait l'ouverture de Café Oberkampf.